5 choses à absolument voir pendant votre séjour au Canada

Le Canada a grandement bénéficié de la générosité de la nature. En effet, d’immenses cascades, de magnifiques montagnes, des aurores boréales parmi les plus belles du monde, etc. font de ce pays une destination sans pareille. Nous vous proposons ici une liste de 5 choses à absolument voir durant vote séjour au Canada.

Contempler la beauté incomparable des Chutes du Niagara

Situées au cœur d’une petite ville, les chutes du Niagara constituent une frontière naturelle entre le Canada et les États-Unis.

Déversant plus de 6,8 millions de litres d’eau, le long d’un fer à cheval de 54 mètres de haut et 675 mètres de long, elles attirent près de 20 millions de visiteurs par an.

Les chutes du Niagara sont tout simplement somptueuses.

Empruntez le bateau officiel (depuis 1846) « Maid of the Mist » pour rejoindre la base des chutes et leurs impressionnants tourbillons.

Emmenez vos enfants se balader le long de la Grande Gorge. Pénétrez aussi le centre de la chute en vous rendant dans les chambres d’observation. Le bruit retentissant de l’eau à travers les 13 étages vous fera juste trembler de plaisir.

La chute de Niagara est aussi l’endroit idéal pour toute sorte de folies, du plongeon au funambulisme pour les fans des sensations fortes. En 1829, le sauteur Yankee ou Sam Patch représente le premier casse-cou à survivre à un saut dans les chutes.

Admirer les aurores boréales canadiennes

L’admiration des boréales emblématiques au Canada est une action incontournable à faire durant un séjour dans ce beau pays.

En regardant le spectacle presque surnaturel des boréales, vous savourez un instant magique, merveilleux, profond et si symbolique que vous partagez avec votre famille, vos amis ou votre partenaire.

Laissez-vous émerveiller sous de majestueux jets lumineux… le jaune, le vert et le mauve qui se croisent et s’entrelacent en une valse luxurieuse et voluptueuse.

Vous avez le choix entre 2 types de lieux pour observer les aurores boréales :

  • Les régions de moyennes et basses latitudes (Montréal, Ottawa et Québec) : ils nécessitent de bonnes éruptions solaires pour assister au spectacle des boréales. Vous pouvez observer les aurores boréales de 1 à 3 nuits pas mois sur ces basses latitudes.
  • Les régions de hautes latitudes (le Nunavik au Québec et le nord de l’Alaska) : ils se trouvent entre 64 degrés à 87 degrés de latitude nord. Les aurores boréales dans ces endroits se manifestent quasi quotidiennement.

Visiter Churchill, la capitale de l’ours polaire

La ville canadienne de la baie d’Hudson est une petite ville isolée accessible uniquement par avion.

Durant les mois d’octobre et novembre, 800 ours polaires viennent s’installer sur les rives de cette baie pour chasser le phoque qui leur permettra de passer l’hiver.

10 000 visiteurs viennent donc observer les ours polaires en migration chaque année.

On peut partir à leur rencontre sur la banquise en utilisant des véhicules spécialement conçus pour braver la toundra.

De plus, le Safari glacé connu ou le « Seigneur de l’Arctique » n’a pas de prédateur. Parfois, il aime bien partir à la rencontre des touristes.

Explorer les Rocheuses de l’Alberta

Les Rocheuses sont une chaîne de montagnes située a l’ouest de l’Amérique du Nord. Elles s’étendent sur près de 5000 kilomètres, s’élèvent jusqu’à 4000 mètres d’altitude et traversent 2 provinces canadiennes (comme l’Alberta) et 6 États américains.

Classées patrimoine mondial de l’UNESCO, les montagnes Rocheuses disposent de pas moins de 4 parcs nationaux en leur sein : Kootenay, Jasper, Banff et les Lacs-Water ton (ces lacs sont les seuls à ne pas être classés à l’UNESCO).

En hiver, une avalanche d’activités s’offre aux visiteurs : héliski, escalade de roches glaciaires, balades dans les montagnes, luge, etc.

En été, vous pouvez contempler le remarquable berceau de faune et de flore des Rocheuses et observer les cactus flirtant effrontément avec les glaciers dans le parc du Kootenay.

Découvrir la réserve du Yukon

Le Yukon abrite les espèces d’animaux sauvages les plus rares du Canada.

Vous verrez des lynx, des bisons, des caribous et des wapitis en parcourant la « boucle d’observation » de 4,8 kilomètres à skis, en autobus, à pied ou à raquettes.

Ces animaux ne sont pas enfermés dans des cages ni dans des enclos. Ils restent dans leurs habitats naturels respectifs ou se déplacent depuis les milieux jusqu’aux falaises.

admin