Quelles sont les options de traitement pour le cancer de la prostate ?

De nombreuses personnes atteintes d’un cancer de la prostate veulent connaître le plus d’informations possibles sur leur maladie et les méthodes de traitement, elles veulent participer aux décisions concernant leur état de santé et les soins médicaux dont elles ont besoin. Le fait de mieux connaître la maladie les aide à collaborer et à réagir positivement. Continuez votre lecture pour découvrir les options de traitement pour le cancer de la prostate.

La chirurgie

La chirurgie est un traitement courant dans les premiers stades du cancer de la prostate. Il s’agit d’un type de thérapie locale et le médecin peut retirer tout ou une partie de la prostate. Dans certains cas, le médecin peut utiliser une technique connue sous le nom de chirurgie conservatrice des nerfs, qui permet de conserver les nerfs qui contrôlent l’érection. Toutefois, les hommes qui présentent des tumeurs de grande taille ou situées très près de ces nerfs devront peut-être subir un autre type de chirurgie. Il existe différents types de chirurgie comme :

  • La prostatectomie radicale sus-pubienne : le médecin retire complètement la prostate et les ganglions lymphatiques régionaux par une incision dans l’abdomen.
  • La prostatectomie radicale périnéale : le médecin retire complètement la prostate par une incision pratiquée entre le scrotum et l’anus. Les ganglions lymphatiques régionaux sont parfois retirés par une autre incision dans l’abdomen.
  • La résection transurétrale de la prostate (TURP) : le médecin retire une partie de la prostate à l’aide d’un instrument introduit par l’urètre. La tumeur est séparée de la prostate à l’aide d’un courant électrique qui passe dans une petite boucle de fil électrique. Dans le cas de la RTUP, la totalité de la prostate n’est pas enlevée et il se peut que le cancer ne soit pas complètement éliminé, mais les tissus qui gênent le flux urinaire sont enlevés.

La radiothérapie

En radiothérapie, des rayons à haute énergie sont utilisés pour tuer les cellules cancéreuses. Il s’agit d’un type de thérapie locale. Dans les cas de cancer de la prostate à un stade précoce, la radiothérapie peut être le traitement principal. Elle peut également être utilisée après une intervention chirurgicale pour détruire les cellules cancéreuses qui seraient restées dans la région de la tumeur. Dans les stades avancés, la radiothérapie peut être utilisée à des fins palliative, pour aider à soulager la douleur. Dans le traitement du cancer de la prostate, deux types de radiothérapie peuvent être utilisés : le rayonnement externe et le rayonnement interne.

La thérapie hormonale

L’hormonothérapie empêche les cellules cancéreuses d’accéder aux hormones naturelles de notre corps dont elles ont besoin pour se développer. Le cancer de la prostate est sensible à certaines hormones, principalement la testostérone qui lui permettent de se développer et de croître. L’objectif de cette thérapie est donc de diminuer ou d’éliminer les niveaux de ces hormones. L’hormonothérapie est une thérapie systémique, compte tenu du fait que les médicaments passent dans le sang et circulent dans tout l’organisme. La thérapie systémique est utilisée pour traiter les tumeurs de la prostate à différents stades de la maladie : avant et pendant les traitements de radiothérapie, en cas de récidive locale, en cas de récidive biochimique et en cas de maladie métastatique.

Avant de commencer le traitement, vous voudrez peut-être obtenir un deuxième avis sur votre diagnostic et les options de traitement. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur la plateforme de Deuxième Avis pour solliciter un second avis auprès d’un professionnel de santé. Rendez-vous sur https://www.deuxiemeavis.fr/pathologie/cancer-de-la-prostate pour plus de renseignements.

admin