François Sommer conjugue chasse et respect de la nature

François Sommer conjugue chasse et respect de la nature

Diriger une entreprise

Les passionnés de vénerie sont des aventuriers, la plupart sont inspirés par le désir de chasser proprement dit ou de perdurer une tradition. Si les principes de base de la chasse se limitent à l'envie d'aventure, les impacts sur la nature sont souvent négatifs. Conjuguer la chasse et le respect de la nature est alors un engagement et une vision immanquable.

Lier sa passion à une bonne cause

Un chasseur est animé par le goût de l'aventure et de l'exploration. Vu sous cet angle, on ne perçoit aucune bonne interaction avec la nature. Mais cette passion peut être transformée en un acte significatif, elle peut aider à la conservation de l'équilibre entre l'homme et la nature.

Son intérêt pour la chasse et son désir insatiable de protéger la nature encourageaient François Sommer à orienter les passionnés vers une chasse raisonnée. A cet effet, il a créé le Club de la chasse et de la nature.

Pratiquer une chasse rationnelle

La chasse traditionnelle impliquait une certaine rudesse notamment au niveau des armes utilisées et de la méthode adoptée. Le respect de l'environnement n'était pas vraiment une priorité et la chasse abusive était considérée comme normale. La nature a pourtant besoin d'être entretenue et de se régénérer régulièrement. Le cas échéant, l'homme en sera également victime.

Une des convictions instaurées dans le Club de la chasse et de la nature est de pratiquer une chasse régulée. Autrement dit, il faut se fixer des limites et se conscientiser sur les risques imminents que cette chasse insouciante pourrait engendrer.

Réunir loisir et apprentissage

Comme l'objectif fixé est de conjuguer chasse et respect de la nature, il faut sensibiliser les chasseurs. Il faut veiller à ce qu'ils découvrent les valeurs éthiques que renferme la chasse. Avec le Club de la chasse et de la nature, François Sommer (http://www.fondationfrancoissommer.net) offre la possibilité à ses membres de changer les idées introduites par les générations antérieures de chasseurs insouciants.

La participation régulière à des colloques et réunions organisées par le club permet de recevoir et partager son savoir et ses expériences dans une ambiance amicale et motivante. La fondation garde aussi sous ses ailes le domaine et l'école de Belval. C'est un territoire mis en place pour l'apprentissage des éthiques nécessaires aux chasseurs pour une bonne pratique de la chasse, quel que soit leur niveau.

S'instruire sur la chasse responsable

Voyager à travers le temps et découvrir les histoires citant la pluralité de l'art cynégétique peuvent intéresser les passionnés de cet art. Des romans et récits sont édités dans la bibliothèque du Musée de la chasse et de la nature pour retracer l'histoire de la chasse depuis l'Ancien Régime jusqu'à nos jours.

Les liens entre l'écologie et la chasse ainsi que le rôle majeur de la chasse pour la conservation des espèces animales y sont revus. François Sommer a donc tout mis en œuvre pour vulgariser la chasse rationnelle. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez également consulter le site de la fondation François Sommer !